Couture adulte

Monceau Chamallow

Mes dernières coutures pour moi n’ont pas été vraiment portées. Je porte régulièrement ma jupe Sacré Cœur, je l’aime vraiment beaucoup mais pas les blouses.

J’avais envie de coudre pour moi, mais je n’avais pas forcément besoin de grand chose ou alors des petits tops et des robes d’été et à ce moment-là le temps était vraiment pas chaud, ça ne m’a pas motivé.

J’avais cependant besoin d’un gilet en maille. Du coup, j’ai cherché dans mes patrons et j’ai retrouvé le patron du gilet Monceau. J’ai déjà cousu un sweat Courcelles, quand j’ai acheté ma surjeteuse, donc il y a 6 ans. Je l’ai énormément porté mais je m’en suis séparée cet hiver, il était vraiment usé.

Je n’avais donc jamais cousu le Monceau. J’ai commandé du jersey matelassé chez Tissus Price (en promo à 6.99€ le mètre lors de mon achat) afin de coudre ce gilet. Mon but était de faire une version test du gilet, je n’avais jamais cousu de molleton et jamais cousu le patron !

Au prix du mètre, c’était parfait pour une toile (il faut environ 1m50 de tissus). J’ai décalqué la taille 40 qui correspond à 92 cm de tour de poitrine (je fais 92-93 cm). Le fit est bon, le tour de poitrine parfait, avec un peu d’aisance mais pas trop. Par contre, l’encolure est bien trop dégagée pour moi. Je l’ai déjà dit, mais je n’ai pas une grande carrure, en tout cas, elle est différente de mon tour de poitrine. Pour une seconde version, j’hésite entre couper la taille 38 ou ne pas ajouter de marge de couture à la taille 40 (et donc ne pas toucher à mon patron). Je vous redirai. Je trouve aussi les manches un peu serrées au biceps. A refaire j’ajouterai 0.5 cm de chaque côté, histoire de porter des manches en dessous sans être boudinée.

Je n’avais jamais fait le gilet Monceau parce que ça me fatiguait de devoir décalquer en + sur le PDF la parementure, mais j’ai appris depuis que dans des versions plus récentes du patron, les parementures sont à part. J’ai probablement une des premières versions. J’ai également découvert aujourd’hui qu’en 2017 la créatrice a fait des vidéos pour montrer comment coudre le patron. Dans ma version, les explications sont claires mais je n’ai pas vraiment compris l’ourlet du bas et en voyant aujourd’hui d’autre version sur le net… je crois que je me suis trompée. Je vais donc regarder la vidéo pour voir comment coudre correctement ma seconde version.

J’ai posé des pressions KAM car j’avais acheté spécialement des pressions en nacre chez Mondial Tissus et je ne sais pas du tout ce qu’ils sont devenus … J’ai choisi du beige, le rose faisant trop layette. Je ne suis pas fan des pressions KAM pour un vêtement adulte mais je porte ce gilet fermé et la couleur n’est pas flashy, donc ça passe.

Pour ce qui est de la qualité du tissus, j’avoue que je n’en suis pas fan. Il était très simple à coudre, il sèche super vite et j’aime beaucoup la couleur et le matelassé. Par contre, il a bouloché dés la première fois que je l’ai porté. Sur les photos, je l’ai déjà porté une dizaine de fois. C’est vraiment dommage, il est chaud et léger, il aurait tout pour plaire. Bon, je m’en doutais un peu, j’avais vu les avis sur le site et une personne l’avait mentionné. Le prix m’avait motivé car je voulais voir si le patron allait à ma morphologie et à mon quotidien. Quand il sera trop bouloché pour être porté au quotidien, il finira sa vie en gilet de télétravail (comme mon pantalon de yoga, importable en dehors de la maison mais tellement confort!).

Au final, j’adore ce gilet, il est parfait pour le printemps, le matin il est chaud et il s’ouvre ou se quitte l’après-midi.

Dommage pour le tissus, vraiment. J’aimais bien plusieurs autres coloris et j’en aurai commandé d’autres si il vieillissait mieux. Je suis pourtant toujours ravie des tissus de cette marque, c’est vraiment dommage.

Je vais donc essayer le jersey matelassé de Rascol (je vais le prendre en gris pour essayer, 15.92€ frais de port inclus) pour comparer et faire une seconde version. En vrai, j’aimerai en faire 3, pour aller avec mes tenues, un rose pâle, comme celui-ci (pour le remplacer quand il sera tout laid), un gris et un marine. Ça me permettra de porter un teesh ou une blouse coloré ou à motifs en dessus.

En Bref:

Coût du projet = env 22€

Modifications:

  • j’ai réduit la longueur des manches. Je ne sais pas trop de combien, j’ai recoupé en fonction de mes essayages. Mais 6 cm d’ajout c’est trop pour ma carrure – 1m67.
  • A priori, je n’ai pas cousu correctement l’ourlet du bas, je n’ai pas compris les explications correctement.

A refaire sans soucis, j’ai déjà commandé mon jersey, je vous en parle rapidement !

A très bientôt !

Publicités
Tricot Adulte

Blossom Cardigan

Quand Anna Dervout a sorti le patron du gilet Blossom, j’ai tout de suite aimé le dos en dentelle de ce gilet. Le coloris qu’elle a choisi la mettait bien en valeur et j’ai acheté le patron dès sa sortie.

J’étais en train de terminer mon pull Secret, donc j’ai rapidement commandé de la laine et hop, je m’y suis mise.

J’ai trouvé la construction de ce gilet intéressante, surtout que je n’avais jamais utilisé cette technique. On commence par tricoter le dos, donc la dentelle sur une certaine hauteur (1 répétition complète du motif pour ma part) puis on met les mailles en attente. On monte les mailles des deux devants, et on les tricote, chacun leur tour. Une fois qu’on arrive à la même hauteur que le dos, donc sous les bras, on rejoint les devants au dos et on tricote ensuite le devant gauche, le dos et le devant droit, les 3 à la suite.

C’était nouveau pour moi et j’ai bien aimé cette technique, même si j’aurai bien préféré un montage provisoire, plutôt que d’avoir à relever des mailles. Mais peut-être que ce n’est pas possible? Je ne sais pas !
J’ai essayé de relever correctement les mailles afin que ma ligne de « couture » soit relativement propre, mais ça aurait pu être encore mieux.

J’ai bloqué le dos de mon gilet avant de relever les mailles, comme la designer le propose et c’est vrai que c’était plus simple de repartir d’un tricot bien plat pour relever proprement les mailles. Du coup, même si c’est « pénible » d’attendre que le dos sèche, je vous conseille vivement de le faire.

J’ai décidé de tricoter une pelote du gilet complet (les deux devants et le dos) avant de tricoter les 2 manches. J’aime bien cette technique qui me permet de « rentabiliser » mes pelotes de laine. Une fois qu’on a les manches de faites, on se dit qu’on peut utiliser le reste de laine pour le corps. Je trouve également que cette technique permet d’essayer le gilet lors de sa construction et de vérifier le rendu final. Quand on l’enfile, on a les manches de faite et on se rend plus compte du tombé.

Cependant ici, avec le motif de dentelle, j’ai du m’arrêter après 3.5 répétions du motifs, si j’avais tricoté 4 répétions, mon gilet aurait été trop long, ça n’aurait pas été joli. A la fin du corps, donc quand il me restait que l’encolure, j’avais encore 2 pelotes complètes. J’avais lu sur Ravelry que certaines personnes avaient fait plus de rangs de côtes pour que les boutonnières tiennent mieux, j’ai donc fait 11 rangs au lieu de 7.

Franchement, moi qui porte mes gilets fermés, je trouve que c’est parfait, les boutons tiennent correctement et je n’ai pas de décalage disgracieux entre les boutonnières. A l’avenir, je crois que je ferai toujours plus de rangs que ce qui est préconisé, ça correspond plus à ma façon de porter le tricot.

J’ai vraiment apprécié les explications de la partie encolure. J’ai toujours un doute sur où et quand placer mes boutonnières et je trouve que l’effort d’explication d’Anna est vraiment génial. Pour une fois j’ai tout compris du premier coup et j’ai placé correctement mes boutonnières ! Seul le bouton du haut n’est pas exactement à la bonne place, par choix j’ai décidé de plus fermé le haut.

J’ai trouvé le modèle assez simple, la dentelle se fait sur peu de mailles et si on met des marqueurs pour chaque section, on ne se trompe pas (trop). Je n’ai pas réussi à suivre le diagramme, je ne sais pas pourquoi, j’ai donc suivi les instructions écrites (en français, pourtant je préfère l’anglais d’habitude, mais là aucun problème). Je n’ai pas réussi à retenir le motif, à la limite je m’en sortais sur un rang mais pas du tout d’un rang sur l’autre.

Au bout d’un moment, j’ai eu mal au coude, les rangs envers couplé au poids du gilet (environ 500g), j’ai alterné en tricotant le gilet Hattie de Charlie. C’est très rare que j’ai 2 projets en même temps, mais là c’était nécessaire !

Pour la laine, j’ai utilisé la Lima de Drops, que je ne connaissais pas du tout. J’ai choisi une couleur très neutre, que je puisse mettre mon gilet avec tout. J’avais déjà un gilet en dentelle tricoté main (feu mon gilet, il a feutré en machine, dans un lot où il n’aurait jamais du se trouver … j’ai failli pleurer ….) et il était rose layette. Je l’adorais mais je ne pouvais pas le porter avec n’importe quoi.
Cette laine est d’une belle qualité, elle est relativement « rustique ». Elle contient de l’Alpaga, cela peut piquer/gratter mais moi ça ne pose pas de soucis. Certains la trouveront un peu rêche, mais une fois lavée elle s’adoucit vraiment beaucoup. Je ne suis pas sensible et plus je le temps passe et plus j’aime la laine rustique. Ici, elle me convient vraiment bien, même portée à même la peau.

Je trouve cependant que la dentelle pourrait mieux ressortir, je vais tenter de bloquer plus « fort » ma dentelle au prochain lavage (à la main, pour les besoins de la laine, mais je vais peut-être tenté de la mettre en machine, comme mon Cosy Me qui le vit très bien !). Attention, j’ai utilisé le coloris brun clair uni colour 5310 et il dégorge !

En bref:

  • Blossom Cardigan, Anna Dervout, 8.66€ sur Ravelry. Taille 105 soit environ 11 cm d’aisance positive
  • 11 pelotes de Lima de Drops, coloris 5310 Brun Clair uni color, 2.60 € / pelote sur Kalidou
  • boutons Mondial Tissus, 3.99€ les 6 (j’en ai acheté 2 lots)

Cout Total =45.24€

Modifications:

  • J’ai tricoté le corps du gilet en 3.75 et les manches en 4 mm. Je sers beaucoup trop mes mailles en magic loop.
  • Les manches mesurent 43 cm avant les côtes.
  • J’ai tricoté 4 rangs supplémentaires à l’encolure

J’aime :

  • le gilet en général, franchement c’est parfait. Je trouve que le tombé est trop. Très facile à porter en jean ou en jupe/robe, il n’est pas trop long.
  • l’alpaga rend le tricot un peu poilu mais la laine permet une jolie définition du point
  • la couleur pleine et neutre de ce gilet vont en faire un gilet régulièrement porté

J’aime moins:

  • le gilet est relativement lourd … c’est le principe d’un gilet en dk, ceci dit 😉 ça m’a empêché de le tricoter rapidement

En bilan, je dirai que cette épaisseur de laine me convient bien mieux, en terme de portabilité. J’ai tricoté 2 gilets en fingering (le Dandelion et le Anna’s Summer Cardigan) et je les porte beaucoup (surtout le Anna, je l’adore) et je trouve que les gilets en fingering « vieillissent » moins bien que les gilets en dk. J’ai rasé plusieurs fois les fingering, ils deviennent « trop fin » là où on les rase. Les fingering seront donc moins porté, pour ma part, que les autres, afin que je préserve mes gilets !

En terminant ce gilet, je ne l’aurai pas dit, mais maintenant que je l’ai porté plusieurs fois, je crois que je pourrai le retricoter sans problème tellement je trouve le fit parfait et totalement compatible avec mon quotidien.

A très bientôt !

Tricot Enfant

Hattie

Charlie, qui n’avait pas beaucoup grandi et grossi entre l’automne dernier et le printemps, a poussé d’un coup. J’ai acheté des tenues d’été en 24 mois et petit à petit je dois compléter et coudre la taille au-dessus. Vous voyez d’ailleurs les petites tenues en 90 cm de Brindilles et Twig et qui sont parfaites. A voir ici, ici, ici, ici ou ici

Et puis, petit à petit je dois mettre au rebut les tricots que je vous ai déjà présenté. Par exemple son Yakardi bleu est maintenant trop petit. En gros, elle ne porte plus que son Dandelion rose, son gilet Mavis, son Semis de Printemps, son Beginner Jacket, son Rigmor et son Erell. Mais nous sommes en été et je ne lui mets peu de pull, plus des gilets. Le Mavis et le Beginner sont trop « chaud » (en mohair). J’ai donc besoin de lui tricoter de petits modèles pour l’été.

Celui que je vous présente aujourd’hui n’est pas spécialement un tricot d’été, mais je l’ai tricoté en mai et il ne faisait pas beau (je portais mon Secret régulièrement … en alpaca brushed !). Et quand il fait pas super beau, il réchauffe très bien une petite robe, en petite veste.

Voici donc Hattie de Oomieknits . Oomieknits, c’est Karen Borel dont j’ai déjà tricoté (plusieurs fois) le Mavis Baby Set (ici, ici et ici). J’ai choisi de tricoter ce modèle en parallèle du gilet Blossom dont le combo laine et dentelle me faisait mal au coude (il a été cassé il y a 10 ans et suivant les mouvements j’ai encore régulièrement mal). Il ne s’agissait que de tricoter des rangs endroit sur tout le corps, ça reposait mon bras.

Egalement, j’avais la laine en stock et je dois  » me dépêcher » de tricoter mon stock car j’ai pas mal de pelotes en quantité 2-3 ans max. Après ça sera trop juste pour tricoter par la suite. Vous allez donc voir pas mal de tricots pour Charlie (la liste est ici).

Hattie est donc un tricot au point mousse, rapide car l’échantillon est de 18 mailles, j’ai donc tricoté en aiguilles 4.5 et 5 pour les manches (en rond je tricote plus serré). Le fil est pour un échantillon en 4.5 ça collait impec.

Je n’aime pas trop la qualité du fil, j’avais d’ailleurs fait une mitaine que j’ai détricoté dans cette qualité, j’ai vu rapidement qu’elle vieillirait mal, alors sur des mains, impossible.

J’ai donc un doute sur la durée de vie de mon gilet, surtout en point mousse, on tire facilement des mailles. Mais Charlie grandira et on passera à d’autres gilets !

Le patron est clair et bien écrit, aucune difficulté. J’ai quand-même réussi à me tromper sur la bordure. Je n’ai pas fait le rang envers et surtout j’ai oublié une maille. J’ai corrigé en refaisant une bordure au crochet.

J’aime bien le côté évasé du gilet, sur une robe le tombé est joli, les augmentations sont bien dissimulées dans le point-mousse c’est top.

En bref:

  • Gilet Hattie, taille 2 ans – env 5€ sur Ravelry
  • 4 pelotes de Addict de Plassard coloris 30 (Alpaca, laine et acrylique)- 439 mètres au total – 3.05€ la pelote
  • 3 boutons de mon stock (je ne sais plus d’où)
  • Coût total = 17.20 €

J’aime:

  • le côté évasé du gilet
  • le rendu du point mousse qui reste mon préféré, surtout en layette
  • l’épaisseur du gilet mixé à la légèreté de la laine qui rende le tricot portable même sur les plus jolis jours.

J’aime moins:

  • la qualité de la laine qui n’est pas top
  • le fait de m’être trompée dans les boutonnières

Je vous conseille ce tricot pour petite fille, rapide et le rendu est joli. Je vous déconseille le fil, par contre, on ne peut pas gagner à tous les coups :p

J’ai complètement craqué sur la version de onecraftymumma sur Ravelry visible ici. J’adore le moutarde et comme le gilet est tricoté en Drops Nepal, je n’aurai aucun mal à le tricoter pour l’automne !

A bientôt par ici !

Couture Enfant

Jungle

Voici une seconde version de la robe raglan de Brindille & Twig. Je l’adore et Charlie aussi, elle veut la porter régulièrement.

C’est donc la seconde version que je couds, c’est clairement ma robe favorite en jersey et j’aimerai la coudre dans tous mes coupons. Petit à petit, les robes de Charlie en 2 ans sont trop petites et je vais donc les remplacer par ce petit modèle !

Vous allez donc en voir d’autres ici.

Le jersey trop kiki vient de chez Tissus Price. Très bonne qualité, je le conseille vraiment. Il se coud correctement et il vit plutôt bien les lavages. C’est parfait pour un tshirt par exemple, mais il ne convient pas pour un sweat.

Il n’est plus dispo sur le site, mais je l’ai trouvé sur un autre ici.

En bref:

  • Robe Raglan Brindille & Twig modèle 083 ici 6.69 €
  • Tissus jersey ici, 1.29€/10 cm -> env 7€ de tissu
  • tout petit morceau de bord-côte de chez Tissus Price

N’hésitez pas à regarder les autres robes raglan que j’ai fait en sélectionnant Brindille & Twig sur votre droite ! Vous aurez ainsi mon avis plus détaillé sur le modèle dans la première version ici .

A bientôt !