Tricot Adulte

Margot

Lenteur d’escargot du tricot … j’ai mis des mois à terminer ce gilet, mais c’est enfin chose faite et ma foi j’en suis bien contente .

J’ai donc terminé tout récemment mon gilet Margot de Along avec Anna que j’ai tricoté en Baby Merino de Drops coloris 22 « Light Grey ». J’ai tricoté la taille 100, ce qui me fait une aisance d’environ 7 cm. Ce gilet n’a pas vocation a être porté fermé, je trouve qu’il s’agit d’un gilet « d’été » et je le porte sur des blouses ou des tshirts et je le laisse ouvert.

J’ai bien aimé tricoter la Baby Merino, je crois que c’était la première fois et j’aime bien le rendu chiné de ce gris. Le fil est rond et très élastique, ça peut surprendre au lavage. Mais le gilet, bien qu’en fingering, se tient bien. Il est relativement lourd, les pans sont jolis ouverts. Ce gris va vraiment avec beaucoup de chose, au point où j’ai emporté ce gilet (et mon gilet Anna’s Summer Cardigan marine jamais montré ici) en vacances avec moi. J’emporte très peu de vêtements en vacances (mais 6 ou 7 palettes pour les yeux, au cas où #fillefolle) et du coup, il me faut du passe-partout. Margot en fait partie.

Le patron est très clair, bien écrit et précis. Aucune difficulté, si ce n’est l’Icord, mais ce n’est pas compliqué, c’est juste long et fastidieux. C’est l’un des trucs que j’aime le moins tricoter. Comme d’habitude, j’ai tricoté la moitié du corps, puis j’ai enchaîné sur les manches. Je fais toujours ça. A la base c’était pour « varier les plaisirs » et ne pas me lasser du tricot du corps (et des rangs envers …) mais maintenant, je le fais surtout pour pouvoir essayer le gilet en condition « réelle » et correctement choisir ma longueur. J’ai eu plusieurs déconvenues, avec de un peu trop long, ou un peu trop court. Ici, je le trouve très bien et je suis assez contente, il ne me reste pas beaucoup de laine grise. Je vais me servir du reste en le couplant avec une nouvelle pelote pour faire un petit gilet bébé. J’adore tricoter de la layette, il n’y a pas forcément de bébé à venir dans mon entourage mais quand j’ai envie de tricoter du format bébé (pour finir mes pelotes par exemple) je le fais et j’offre plus tard.

Hormis le fait que j’ai trouvé que ce gilet était particulièrement long à tricoter, j’ai vraiment bien aimé le processus. L’avantage de la dentelle, c’est qu’en plus d’être simple, elle donne du rythme au processus de tricot. Sans, ça ne serait qu’un gilet en jersey, et ça m’aurait paru encore plus long 😉

J’en ai donc fini avec mes tricots d’été 2020 ou j’ai agrandi la collection avec 2 gilets et un top. Vu mon rythme de tricot, c’est pas si mal. On arrive en fin d’été et j’enchaîne donc sur les tricots d’automne. Cette année j’ai besoin d’un gilet, j’ai décidé de tricoter le cardigan Trescao en vert de gris. Le corps est terminé, il me reste les manches à faire.

J’ai aussi déjà ma laine pour mes 2 projets suivants, le Suzie, qui sera mon troisième, MON pull basique par excellence, et le Blossom Jumper. Le premier sera gris, le second marine. J’ai déjà tricoté le Blossom Jumper en beige et je l’ai beaucoup mis, sur un jean, je l’aime beaucoup. J’ai donc choisi de faire exactement le même mais en bleu.

Je suis toujours autant fidèle à Along Avec Anna, comme je la soutiens sur Patreon, j’ai ces patrons d’offert avec ma souscription. Ca m’aide à toujours la choisir, mais également parce que j’aime sa façon d’écrire les patrons et surtout j’aime le rendu des modèles, féminins, jolis, simples mais avec des détails intéressants et qui agrémentent joliment les modèles.

A bientôt par ici, en espérant que je tricote un peu plus vite cet automne que l’été passé !

Vie de Maman

Cosmétiques – ceux de Charlie

Je vous parle depuis quelques mois de cosmétiques et de produits de beauté que j’utilise. J’avais donc envie ce mois-ci de vous parler des produits que j’utilise pour ma fille de 3 ans, Charlie.

Alors, pour faire court, je n’utilise qu’une seule marque et ceci depuis la naissance de Charlie ! En vrai, j’ai testé d’autres marques mais plus rarement et je suis toujours revenue à Uriage !

Kit entre 7 et 9€ suivant les sites/pharmacies

Tout à commencé quand j’étais enceinte et que ma pharmacienne nous a offert un kit de voyage des produits Uriage bébé. Le kit est assez conséquent et je n’ai pas acheté d’autre produit hormis un pain de savon et du liniment avant la naissance. J’ai utilisé les produits dès sa naissance et on s’est vite rendue compte que Charlie avait hérité de ma peau atopique sur le corps. Dès le début, j’ai trouvé que sa peau était moins granuleuse avec les produits Uriage. J’ai donc acheté les grands formats de chacun des produits du kit.

Le kit, qui n’a pas changé et que je rachète chaque été pour partir en Vendée, contient la crème lavante (qui est mon produit préféré de la gamme), une eau thermale dont le brumisateur est top pour un bébé, une eau nettoyante et un lait hydratant.

En supplément, j’ai complété la gamme en achetant (et en rachetant …) le liminent, la cold cream, la crème de change, la crème hydratante et la crème péri-orale. Plus récemment j’ai acheté les lingettes, j’utilisais des lingettes de supermarchés avant, dans le sac à langer mais depuis 6 mois, j’ai pris les Uriage et j’en suis ravie. Aujourd’hui Charlie est propre et je m’en sers en déplacement pour la débarbouiller. Elles sont tops, parfaites pour le visage (je n’en utilise plus sur le siège). A noter qu’elles ne sèchent pas facilement, elles se conservent très bien.

Lors de ma dernière commande chez PowerSanté, chez qui j’achète presque toute ma parapharmacie depuis des années, j’ai acheté le shampooing

En gros, j’aime tous les produits Uriage Bébé. Dès qu’on a tenté de changer de marque, comme une fois en vacances où j’ai sous-estimé la contenance d’un bidon de crème lavante, j’ai été déçue du résultat sur la peau de ma fille. Si il y a 2 produits qui se démarquent, d’après moi, c’est clairement la crème lavante et la crème péri-orale.

La crème lavante est parfaite, j’adore sa texture crème fluide mais dense. Sur un nourrisson, qu’on savonne avant de le baigner ça fonctionne parfaitement, c’est relativement blanc et on voit bien si on est passé sur tout le corps. L’odeur est douce et ça sent très bon. Elle ne reste pas sur le corps, ou c’est vraiment discret. Je l’ai utilisé durant 3 ans pour le corps et les cheveux et je ne suis pas prête à changer ! Même pour les cheveux, car comme je l’ai mis au dessus, j’ai acheté le shampoing et franchement, il est bien, mais je préfère le rendu de la crème lavante. De plus économiquement, n’acheter qu’un seul produit, c’est plus intéressant.

La crème coûte 11.39€ sur PowerSanté et elle est souvent en promotion. Le shampoing coûte 6.70€. Pour des produits de parapharmacie c’est relativement bon marché.

Le second produit coup de cœur c’est la crème péri-orale. Ma fille a une tétine et la salive assez agressive ! Du coup, régulièrement, Charlie avait très souvent le contour de la bouche très abîmé. J’ai essayé plusieurs crème avant de réaliser que Uriage bébé avait la sienne. Et bien, sur ma fille, c’est celle qui a le mieux fonctionné. Je n’ai pas aimé la texture d’autres marques, souvent plus chère. Celle-ci est vraiment agréable. Elle résous également les rougeurs et irritations très rapidement. Elle coûte 5.99€ sur Power Santé.

On a souvent utilisé la crème de change également, moins lors des poussées dentaires où j’ai utilisé la Lutsine Eryplast. Elle est très bien, pas du tout la texture désagréable (mais vraiment parfaite lors d’iritations spectaculaires) de la Lutsine, elle tient correctement sur le siège, reste un peu épaisse pour la peau.

La crème coûte 6.99€, encore une fois bien moins chère que d’autres marques. On l’utilise encore lorsqu’il fait chaud, pour prévenir d’irritations (on l’a emporté à la mer, par exemple).

Peut-être que le produit que j’ai le moins aimé, mais ce n’est pas lié à la marque, c’est le liminent.
Je n’ai jamais été spécialement fan de liniment, j’aime pas trop la texture, quelque soit la marque, celui d’Uriage, je l’ai utilisé la dernière année de couches de Charlie et il a parfaitement fait le job (comme ceux d’autres marques, d’ailleurs).

Par contre, le produit que j’utilise encore quotidiennement, c’est l’eau nettoyante. On l’a utilisé pour le siège, pour le visage … Charlie n’est baignée qu’un jour sur deux (hors grosse chaleur, journée salissante …) et on l’utilise pour la débarbouiller encore aujourd’hui.

Elle coûte 8.99€ pour un litre, encore une fois, je trouve ça bon marché.

Je n’ai pas essayé la gamme « apaisante » d’Uriage bébe, mais il existe le baume et l’huile lavante. Je pense tester la gamme cet hiver quand la peau est plus iritée.

J’ai trouvé sur le site de NOCIBE des produits Uriage que je ne connais pas, je n’ai par exemple pas testé les produits de soleil, et je n’ai pas utilisé non plus cet été car j’avais acheté mes produits solaires en supermarché durant le confinement, où il faisait déjà beau. Pourquoi pas l’an prochain.

Voilà pour la cosméto de ma petite Charlie ! Elle a aussi un parfum, comme toutes les petites filles ! Et pour le coup, on a pas choisi celui d’Uriage !

Je conseille vraiment d’essayer le kit de voyage, ça évite d’acheter des gros formats et de voir si ça convient !

Bel été à tous !

BlogPost

J’ai lu #6

Le retour de l’article lecture & séries !

Le Meurtre de Roger Ackroyd, Agatha Christie.

Un soir, Roger Ackroyd, un riche homme d’affaire, se confie à son ami, le docteur Shepard sur le suicide de sa riche fiancée, qui était victime d’un chantage. Alors qu’il lit une lettre de celle-ci lui donnant le nom de son maître chanteur, Roger Ackroyd est tué. Le Dr Shepard, accompagné d’Hercule Poirot se mettent en quête du meurtrier.

C’est le premier roman d’Agatha Christie que je lis et j’ai adoré. Je l’ai lu sur « le conseil » de la youtubeuse TripleL de Mag et j’ai vraiment trouvé ce roman super sympa. Et puis, jusuq’à la fin, on ne sait pas ! Bref, il est bien moins connu que certains et pourtant, il est super top !

Je recommande +++.

L’ombre de la baleine, Camilla Grebe

On retrouve des cadavres de jeunes hommes sur des plages près de Stockholm et Manfred et Mailin sont mitionnés pour trouver leurs assasins. Mais la vie privée de l’un et l’autre est assez tourmentée en ce moment, et ils ne sont pas au top de leur forme. Parallèlement on découvre Samuel, jeune dealer dont la mère jette à la poubelle des échantillons de cocaïne qu’il est censé vendre.
Pour fuir les ennuis, il trouve refuge chez Rachel, et va se mettre au vert chez eux. Il va devenir son employé et il va s’occuper de Jonas son fils paraplégique.

Alors alors … j’ai eu du mal à me mettre dans l’histoire au début, surtout à cause de l’accident que subit la fille de Manfred. Mais à la fin de la seconde partie, j’ai plus arrêté !
J’avoue que je n’ai commencé à entrevoir la solution (et encore, en vrai j’avais pas tout!) que lors de la quatrième partie.
1er livre de Camilla Grebe que je lis et surement pas le dernier. Franchement, j’ai bien aimé. J’aime bien quand je suis surprise par la fin, quand j’ai pas tout trouvé trop vite.
Je vous recommande, vraiment.

Extraits disponibles ici.

Malfosse sur Audible

Il s’agit d’une série d’épisodes audio, écrit par plusieurs écrivains de thrillers. Tout part d’un blogueur de True Crime qui écrit sur le petit village de Mafosse où il se passe depuis des lustres des trucs bizarres. Comme il tient un blog, il s’enregistre en audio pour le diffuser sur son site. On entend donc cet audio dès le 1er épisode. Sauf que le blogueur, il meurt en direct et qu’on entend tout !

Alors alors, sur le papier, ça aurait du tant me plaire! Surtout que j’ai adoré le 1er épisode, en mode « Blair Witch » mais audio !

Sauf que chaque épisode sortait toutes les semaines et que j’ai arrêté au bout de 3 ou 4, j’ai attendu de tous les avoir pour écouter en une fois, je n’arrivais pas à me mettre dedans en « épisode ».

Et au final, je n’ai pas aimé, j’ai trouvé l’histoire décousu, j’ai pas aimé le changement d’écriture et le côté alambiqué du scénario.

Bref, NEXT !

Petit point Série – Spécial True Crime :

Unbelievable

Marie est une ado qui vit dans un foyer pour jeunes. Elle y a un appartement seule. Une nuit, un homme s’introduit chez elle et la viole. Elle appelle la police, mais le manque de preuve et les adultes en charge de Marie, font douter la police. Les deux enquêteurs lui font donc avouer son « mensonge ». Sauf que 3 ans plus tard, dans un autre état, une jeune femme relate les mêmes faits. Cette fois-ci, la police la croit. Plus tard, ils font le lien avec le cas de Marie. A-t-elle dit la vérité ?

Cette série est dispo sur Netflix. J’ai vraiment beaucoup aimé l’enquête, les 2 histoires sont biens narrées et on les suit correctement. On se fait une idée de la « solution » mais jusqu’au bout on doute. Mention spéciale pour la fin, je voulais que ça se finisse comme ça ! Bref, je recommande.

O.J Simpson VS people

O.J Simpson est un sportif noir américain célèbre. Il est accusé du meurtre de son ex-femme Nicole et d’un ami de celle-ci. On suit l’enquête et le procés de l’affaire.

Alors, j’ai adoré ! Je connaissais l’affaire Simpson, j’en avais déjà entendu parler. Mais j’ai vraiment apprécié la série qui se base sur des faits réels. Bien sûr c’est un peu romancé, mais c’est vraiment bien fichu et certaines images sont copies conformes de celles qu’on voit en vrai. Il existe pleins d’infos sur le net, vu que c’est le premier procès qui a été autant médiatisé et diffusé en direct à la télé.

Clairement, c’est le procès du racisme et pas le procès d’O.J. 30 ans après, j’ai été outrée de certains propos, que ce soit envers la population noire ou envers Marcia, l’avocate de la partie civile. Bref, à voir au moins pour ça, même si on connait la fin ! L’épisode des gants est très bien relaté, quand à l’audition de Furman … On se demande comment quelqu’un a pu dire ça un jour…

J’ai beaucoup aimé qu’on montre le changement d’avis de Robert Kardashian, grand ami et avocat d’O.J. Mention très spéciale pour le choix du casting, les acteurs sont très bon, justes mais surtout leur ressemblance est à noter. J’ai vraiment aimé la plaidoirie de Chris Darden. Bref, une bonne mini série !

The Keepers

Il s’agit d’un reportage sur la disparition et le meurtre de Soeur Cathy, qui ne rentre pas du centre commercial, un soir d’hiver. Soeur Cathy est jeune, elle donne des cours dans un établissement catholique renommé et elle est adoré de ces étudiantes.

Mais certaines de ces étudiantes se plaignent à elle de deux prêtres qui abuseraient d’elles. Et un soir, Soeur Cathy ne rentre pas. Est-ce qu’elle en savait trop ? Ou est-ce qu’elle est tombé sur un maniaque et cela n’a rien à voir avec le lycée ?

Je ne connaissais pas l’histoire de Soeur Cathy, je l’ai découvert dans une vidéo de Victoria Charlton. J’ai apprécié que 40 ans après la découverte du corps de Cathy, ses ex-étudiantes souhaitent savoir (enfin) ce qui lui ai arrivé. On découvre aussi le témoignage d’une victime présumée des 2 prêtres. C’est dur, certains propos sont difficiles à entendre.

A voir si on aime les enquêtes irrésolues. Dans le même genre, on a Grégory, sur Netflix également. J’ai vraiment aimé l’enquête, pour le coup, je connais bien l’histoire et Grégory était juste un poil plus vieux que moi, dans les années 80, on ne parlait que de ça. Attention, c’est dur, certaines images (on en parle de l’enterrement et de l’absence de retenue des journalistes de l’époque …) sont vraiment difficiles à voir. Néanmoins c’est bien fichu … et irrésolu.

Making a Murderer

Encore une histoire vraie que j’ai découvert avec les vidéos de Victoria Charlton. J’ai vu sa contre-enquête avant de voir le documentaire … et pour le coup, je n’ai toujours pas d’avis sur la culpabilité de Steven Avery et Brendan Dassey. Autant après avoir vu le documentaire, sans la contre-enquête, clairement tu signes pour la non-culpabilité … autant après, ben je sais pas!

Le documentaire est en deux saisons, la première est sur l’enquête sur le meurtre de Teresa Albach, la seconde, sur la demande d’annulation de la condanation.

Beaucoup d’images d’archives, beaucoup d’images personnelles, on suit sa famille, sa mère et Barb, la mère de Brendan. On en apprend plus sur la vie de Steven … et au final on sait pas. Autant pour pas mal d’enquêtes que j’ai vu, j’avais clairement un avis. Autant là … c’est une enigme pour moi ! Tout l’accuse, et au contraire, est-ce que ce TOUT n’a pas été fabriqué pour se débarasser de lui ?

Bref, j’ai bien aimé, surtout la seconde partie où son avocate fait appelle à des experts, vraiment intéressante.

Voilà pour mes séries de True Crime, je ne sais pas si vous regardez ce genre de programme, mais Netflix en regorge … j’ai encore de quoi faire en visionnage !

Vie de Maman

Cosmétiques – Tops et Flops de juillet

Petit article mensuel sur les cosmétiques testés en juillet. Je n’étais pas encore en vacances, j’ai donc continué à me préparer quotidiennement. Pas qu’en vacances je ne me prépare pas, mais bon je vais en Vendée, au bord de mer, je passe mes journées à la plage … j’avoue que le make-up n’est pas ma première préoccupations 😉

Les tops de juillet :

Immense, énorme coup de coeur pour les Eye Tint de Armani. J’ai testé 3 teintes, le kaki « 25 – Midnight Cruise », le doré 42 Magnetic et le rosé 33 Rose Reflexion. Alors, on va pas se mentir, ce produit coûte une fortune … 34€ le flacon de 4ml, oui oui, respirez un bon coup, ça va passer ! Personnellement, j’ai eu des testeurs de ces 3 teintes, je ne pense pas que j’aurai acheté sans essayer des ombres à paupières à ce prix là. Alors est-ce que ça vaut le coup de mettre 34€ dans un fard ? OUI vraiment OUI. Les couleurs sont superbes, le fard tient toute la journée, même lorsqu’il fait chaud. J’ai essayé sans base à paupières, c’est joli, ça tient … c’est modulable, une couche et c’est frais, joli, un peu métallique, si on repasse sur la couleur qui sèche vite, on obtient une pigmentation qui tient vraiment la route, limite un opacité complète. Bref, j’ai adoré. Si on a le budget, franchement, c’est un super produit.

Dans la BeautifulBox by Au Féminin de juin, j’ai reçu l’Aqua Rêves-tu? de Garancia. Je l’utilise comme eau thermale, je ne laisse jamais d’eau du robinet sur mon visage. Elle est vraiment très agréable, elle sent divinement bon. Et donc oui, elle est parfumée. C’est un soucis pour les allergiques, ce n’est pas mon cas et je l’aime énormément. Elle coûte 9.90€ sur le site de Garancia. C’est beaucoup plus qu’une eau thermale classique mais elle dispose de vitamines, de collagènes … Bref, je l’aime beaucoup, elle est parfaite pour l’été.

Le Gommage Corps au Sucre de Sephora est mon chouchou de l’été. J’ai tendance à avoir des poils récalcitrants sur les jambes et grâce à lui, c’est minimalisé. Il est bon marché, il sent bon, il est constitué de 96% d’ingrédients d’origine naturelle, bref, il est top. Il rend la peau douce et non grasse. Il est parfait pour les peaux sèches. Dispo à 11.99€ le pot de 200ml sur le site de Sephora.

Mon chéri m’a offert la palette Nude Obsessions Medium d’Huda Beauty. Je l’adore, elle est vraiment parfaite pour le quotidien. Les teintes métalliques sont vraiment très jolies et cette palette est très jolie pour l’été où je bronze bien. D’après moi, il manque un beige, pour l’arcade sourcilière et du coup j’utilise toujours une autre palette en complément. Pour le reste, je trouve que certaines autres marques ont des fards plus pigmentés mais ici, c’est tout à fait correct ! Bref je l’aime beaucoup, je la recommande vivement. Elle coûte 29.90€ sur Sephora, il existe divers coloris en fonction des carnations.

Gros, très gros coup de coeur pour les jumbos Lèvres et Joues d’Yves Rocher. Attention, c’est une édition limitée « Summer » et en prime, ils sont en grosse promo à -70% au moment où j’écris l’article. J’avoue que je les ai acheté (j’ai le Corail et Rose Nude) pour les lèvres et « à cause » du prix. Mais à réception, j’ai été curieuse de tester en fard à joue. J’avais vu plusieurs vidéos sur IG TV d’Instagrameuses qui utilisaient leurs RAL en fard à joue, j’ai regardé comment elles s’y prenaient et j’ai testé.

Alors perso, je trace un trait sur ma joue, à la place de mon blush, juste après avoir appliqué mon fond de teint et avant la poudre, surtout. Ensuite je prend une éponge (beauty blender) et j’estompe. C’est joli, vraiment, ça se fond au fond de teint, c’est coloré mais pas trop. Je mets ensuite mon bronzer et ma poudre (la You Are Cosmetics, je l’adore) et ça tient toute la journée (testée en condition « canicule »).

Bref, à 2€ (au moment où je les ai acheté), c’est LE bon plan de l’article. Je n’ai pas essayé sans fond de teint, mais je compte emporté le corail pour cet été en Vendée, et je le porterai sur peau « nue » (enfin juste la crème hydratante).

Si ils sont toujours en vente, n’hésitez pas, c’est également un joli rouge à lèvres qui tient vraiment bien, pas sec, lumineux. Bref, je les adore! A noter quand même que c’est un crayon qui se taille (en bois éco friendly, top) mais que c’est pas le format que je préfère.

Toujours chez l’ami Yves Rocher, j’ai testé le vernis Go Green, et je ne peux que vous le conseiller. J’ai pris la teinte Rose Azalée, trop jolie pour l’été. il y a 32 teintes, un très large choix. Il tient très bien avec une base et un top coat. Même sur ongles longs + vaisselle + clavier d’ordi + gel hydroalcollique …

Le top du top c’est que les solvants sont biosourcés issus de la betterave, de la canne à sucre, et du bois. J’essaye de plus en plus de privilégier ce type de vernis et celui-ci est vraiment bien. Je vais en choisir d’autres teintes, surement plus automnales pour la rentrée.

Il coûte 6.50€ l’un. Très bon rapport qualité/prix !

1er essai pour ma part de la marque Nailmatic et c’est vraiment pas mal. J’ai eu ce vernis dans la BeautifulBox by Au Féminin et je le trouve parfait pour l’été.

Biosourcé également, comme le précédent, je l’ai porté plusieurs fois et la couleur lagon est parfaite pour la plage. Il tient bien, il veillit bien. Il est made in France, gros point positif et il coûte 9.50€, ce qui reste un prix résonable pour un vernis, en tout cas pour ma bourse !

Il y a tellement de teintes, j’adore ! une jolie découverte !

Les flops de juillet :

Et bien oui, il en faut des flops, je ne peux pas toujours trouver tous les produits à mon goût ou adapté à mon besoin.

Alors ce mois-ci j’ai testé l’éponge-savon de Daily Concepts et j’ai adoré l’idée. Il s’agit d’une éponge qui contient un savon, donc on se lave le visage uniquement avec cette éponge, pas besoin de remettre de produit dessus.

Si l’idée est géniale, l’éponge est hyper gommante, limite elle irrite la peau. J’ai testé 3 fois sur ma peau et c’était très désagrable, à passer sur la peau et également après, j’avais la peau qui tirait, limite la crème ensuite ne suffisait pas à calmer le feu sur mes joues.

J’ai fini par l’utiliser sur le corps et là par contre c’est parfait. En général, ce genre de produit que je ne peux pas donner si ils ne conviennent pas, finissent sur le corps/les pieds et là sur le corps, j’aime beaucoup ! Mais bon, ce n’était pas le but 😉

Un second flop et encore pas tant, c’est le Gel Nettoyant Purifiant d’Yves Rocher. Je le mets dans les flops parce qu’il n’a pas d’action particulière sur ma peau. Il est très agréable à utiliser, d’ailleurs je vais le terminer, mais pas dans ma routine de démaquillage, plus sous la douche, lorsque je lave mes cheveux. J’en profiterai pour faire le visage. Je n’ai pas vu l’effet sébo-régulateur sur ma zone T (peau mixte, zone T légèrement grasse).

Voilà, j’en termine ici pour juillet et pour août, mon article sera dédié aux soins bébé/enfant que j’ai testé pour Charlie !

A bientôt et bel été à tous !