BlogPost

J’ai lu #3

3ème édition de mon historique lecture !

Nous les dindes, Tatiana Werner et Xavier Mauduit

Pour info, il est gratuit sur Audible 😉

Donc j’ai lu un petit comte de Noël, lu en plein mois de juillet ! Et ouai !

J’avais téléchargé ce livre gratuitement sur Audible, lorsque l’article était disponible dans les news, mais je ne l’avais pas encore écouté. Et j’ai adoré !

C’est court, genre 2h d’écoute max, c’est drôle, c’est hyper super bien lu ! Limite c’est joué plus que lu. L’histoire de cette dinde qui commente tout ce qu’elle voit de l’étale du boucher au four … La vision de la famille ! Bref, c’est marrant, c’est bien écrit et ça fait plaisir de lire ce genre de petite nouvelle sans prétention, ça illumine le quotidien ! Et j’ai vérifié, il est toujours gratuit, alors pas d’excuse 😉

De Sinistre Mémoire, Jacques Saussey

Second livre que je lis de Jacques Saussey, le premier s’était « Colère Noire » que j’avais adoré. Ça n’a pas été le cas de « De sinistre mémoire ». Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé, mais je n’ai pas été happée par l’histoire. Pourtant ce sont les mêmes protagonistes et j’ai donc retrouvé des personnages que j’aimais bien, mais bon j’avais trouvé tout le dénouement très rapidement, ça m’a ennuyé.

L’histoire est contemporaine et plusieurs meurtres sans lien apparent ont lieu dans la région parisienne. En même temps, l’officier de police Daniel Magne reçoit une lettre codée datant de la seconde guerre mondiale et avec sa collaboratrice Lisa Heslin, ils se rendent en Bretagne pour enquêter sur le lien entre cette lettre et les meurtres commis de nos jours.

Ca se lit facilement, et on voyage beaucoup au travers de l’histoire qui nous promène de Paris en bretagne, en passant par le Lot et même à Tours (et comme j’y vis, ça m’a plu !).

Pour le reste, le 1er roman était mieux ficeler je trouve, mais ça reste une bonne lecture de vacances !

De Force, Karine Giebel

Le prologue nous met dans l’ambiance dès le début ! Un individu assiste aux obsèques de sa défunte et détestée mère. Mère indigne qui ne l’a pas aimé et qui lui laisse une lettre d’adieux qui achèvent les sentiments de l’individu. Puis l’histoire commence et Maud, une jeune femme qui promène son chien se fait violement agressée mais Luc fait fuir l’agresseur. Luc, gros coup de bol est garde du corps ! Et le papa de Maud est un chirurgien méga friqué qui l’embauche pour protégé sa fille de l’agresseur qui les a prévenu qu’il comptait bien terminer le boulot … Tout ça sans en parler à la police, évidement.

J’ai bien aimé l’histoire, c’est assez prenant et on a du mal a lâcher certains passages, mais la fin m’a moyennement convaincu … en ce moment, les thrillers ne me captivent pas vraiment. Dommage, il m’avait été bien vendu, mais il ne restera pas dans mes anales !

Le bal des folles, Victoria Mas

Pour une fois, ce n’est pas un livre que j’ai écouté via Audible, mais que j’ai lu. Il n’était pas disponible sur Audible, et j’avais lu plusieurs recommandations sur l’ouvrage, je l’ai donc acheté et lu « à l’ancienne ».

On est fin 19ème, à l’hopital de la Salpétrière, où des femmes sont internées, souvent par leur famille pour des problèmes psychologiques (ou pas). On y suit plusieurs personnages comme Louise, internée par sa tante suite au viol qu’elle a subi de son cher tonton, où Thérèse qui tricote toute la journée des châles pour oublier … L’infirmière Geneviève essaye du mieux qu’elle peut de s’occuper des internées. Toutes ces femmes sont suivis par les docteurs Charcot, Babinski, Gilles de la Tourette. Arrive la mi-carême et le bal où le tout-Paris mondain vient se divertir auprès de ces femmes.

Je l’ai lu d’une traite, surement mon coup de coeur de la rentrée. Si il ne faut en lire qu’un cet automne, lisez celui-ci (et puis c’est pas long et c’est écrit gros).

Les jours de ton absence, Rosie Walsh

Sarah et Eddie se rencontrent en angleterre alors qu’elle est en plein divorce et ils passent 7 jours ensemble. C’est le coup de foudre réciproque. Sauf qu’Eddie part en vacances et ne donne plus de nouvelle, rien, nada, que dalle …Et bien sûr Sarah ne veut pas croire au sale type mais plutôt qu’il est arrivé malheur au charmant Eddie.

Les personnages sont tops, c’est bien construit, bien ammené … il y a du suspens, de l’histoire d’amour, de l’Angleterre et des sentiments. Sarah parle beaucoup de sa période ado, et franchement quelle fille n’a pas de « mauvais » souvenirs de cette période (bon les siens sur vraiment mauvais, hein). Et puis, finalement, il est devenu quoi ce Eddie ?

Clairement j’ai ADORE ! J’avais lu qu’on avait vite fait une petite larme et moi je suis pas fan du pathos, surtout que j’écoute en conduisant … mais moi je n’ai pas pleuré (surement que je suis pas super sensible, ou alors je n’ai pas de cœur … j’hésite). J’ai trouvé la fin assez vite, mais dans le fond, ça m’a pas dérangé. Je recommande +++ ! Parfait !

Et puis une petite série, quand-même ! Et pour cette fois-ci c’est Mindhunter. C’est une série dispo sur Netflix, et pour le moment il y a 2 saisons.

L’histoire raconte comment deux agents du FBI et une psychologue vont interviewer des tueurs en série afin de mettre en place les bases de ce qu’on appelle aujourd’hui, le profilage. Alors déjà, moi j’aurai rêvé de faire de la psychologie cognitive, j’ai même tenté de faire des études là-dedans, fût un temps 😉 Et ensuite, j’adore les faits divers … je sais ça fait pervers, mais je suis fascinée par la nature des gens. Je n’arrive pas à comprendre à quel moment ces individus basculent et ça me fascine. Alors pour le coup, ici on est servi, comme c’est basé sur des faits réels, les 2 agents interviewent de « vrais » tueurs ayant réellement existé.

Par exemple, ils rencontrent Ed Kamper, Charles Manson (et qui si on a vu le dernier Tarantino, on fait grave le lien !), BTK … (voir le diapo ici, les ressemblances sont frappantes !).

La première saison est clairement basée sur les itw, et j’avais adoré. Le debut de la seconde saison, j’ai eu un doute, on se focalisait sur les personnages et j’ai eu peur qu’on perde le côté spy, mais que nenni ! Holden et Bill vont aider la police d’Atlanta et vérifier si leur théorie fonctionne. Les histoires personnelles des personnages principaux (surtout Bill !!!!) est top !

Rendez-vous en décembre pour mon historique lecture numéro 4 !

A bientôt !

Publicités
BlogPost

Le clafoutis

J’aime les desserts simples et classiques. En boulangerie, j’adore le flan et les choux (les éclairs, les glands …) du moment que le chou est réussi, j’adore! En dessert maison, j’adore la charlotte aux fruits, le gâteau au yaourt … Et donc le clafoutis, et à tout !

J’adore le côté « flan » de la pâte ! Et surtout l’été, j’en fais avec tous les fruits qui se gâtent un peu ! J’essaye de ne pas jeter (en vrai je donne aux animaux que nous avons) et je « recycle » les fruits/légumes que nous n’avons pas consommer à temps !

Voici donc aujourd’hui un clafoutis abricots, mûres et framboises du jardin ! Je vous donne la recette, avec du lait concentré (le reste de la boite que j’ai utilisé dans ma recette de yaourt maison que je vous donne bientôt, j’oublie tout le temps de faire des photos !).

Ingrédients :

  • 500g de fruits (je n’ai pas calculé dans mon cas, j’ai mis ce que j’avais)
  • 125g de farine
  • 100g de sucre
  • 3 oeufs
  • 30cl de lait concentré
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • beurre pour le moule

Mettre tous les ingrédients dans le robot (ou dans un saladier) en commençant par le sec, puis le liquide et mélanger (1min30 à vitesse 4 pour le TM31).

Mettre la pâte dans un moule beurré, ajouter les fruits et cuire 35 min à 180 degrés.

Et voilà, c’est tout ! Et c’est délicieux !

Un poil trop cuit à mon goût, je dois m’habituer à mon nouveau four 😉

Je vous retrouve jeudi pour de la couture, après 2 articles cuisine !

BlogPost

Couture et tricot d’automne

Je commence cette article par vous souhaiter une belle rentrée, et bon courage à vos enfants qui reprennent l’école aujourd’hui !

Maintenant que je vous ai montré tous mes projets d’été, en vrai, il en reste une, j’essaie de faire des photos rapidement, voici venu le temps de penser à ceux d’automne (voir d’hiver, j’ai tendance à porter relativement la même chose). Tout comme pour ma garde-robe d’été, j’ai choisi d’acheter petit à petit mes tissus en fonction de mes besoins/envies pour cette nouvelle saison. Pour les tricots, c’est un peu différent, j’alimente ma « QUEUE » Ravelry régulièrement et je tricote de « l’hiver » toute l’année, vu que je n’adhère pas forcément au top d’été tricoté.

Alors commençons par les besoins/envies de couture pour l’automne 2019.

Cet été, lors des soldes, j’ai acheté un tissus à Lise Tailor. Je trouve ces collections très jolies, c’est relativement à mon goût mais relativement onéreux également. Je trouve sa démarche éthique appréciable, mais comme j’ai bien connaître/toucher la matière avant d’acheter, j’ai choisi d’attendre les soldes pour acquérir 1 mètre de « Falling Flowers » violine pour me coudre une seconde Bibiana (la 1ère est ici et c’est une des jupes que je porte le plus).

Image de Lise Tailor, cliquer ici pour accéder à son (joli) site.
Image du site de Nanoo (ici)

J’ai hâte de me coudre cette jolie jupe, j’ai repris mon abonnement à la Gambette Box également, j’espère avoir de jolis collants pour aller avec rapidement (et vous montrer ça ici !).

Une fois n’est pas coutume, c’est un tissus qui me donne envie d’une jupe. D’habitude, je trouve un patron et ensuite le tissus ! Donc là, j’ai craqué sur la gabardine vendue chez Cousette (ici). Certaines couleurs sont vraiment jolies. Je n’ai encore rien acheté, je n’arrive pas bien à me décider de la couleur de ma jupe. J’ai quand même hyper envie qu’elle aille avec mon pull Enchantée dont je vais vous parler plus bas ! Je pense coudre la Kelly Skirt de Megan Nielsen. Je n’ai pas encore acheté le patron car j’ai lu des avis plus ou moins bon sur le net …

Jupe Kelly

Et puis, il y a la Jupe Justine de Ready To Sew. il s’agit d’un patron de jupe midi qui plus est totalement gratuit. Mes copines couturières m’ont super bien vendu le patron et je le trouve top avec des converses ! J’ai vu des versions en Wax trop canons, pour l’été ça aurait été dément, mais j’avais déjà programmé des robes et plus de temps pour m’y atteler … l’an prochain, surement ! Et puis, j’ai acheté un magazine « Coudre c’est facile » cet été et il y a un patron de jupe que j’aime particulièrement et qui irait aussi avec cette gabardine … bref, le choix est compliqué !

Reste le cas des hauts, me direz-vous, voir des robes (je ne couds pas de pantalon pour moi).

Image du site de Anne Kerdiles Couture

J’ai (encore) besoin de blouse(s), manches longues ou 3/4 (comme ce printemps, et je n’ai pas encore trouvé mon graal). J’ai donc décidé de tenter la blouse Cézembre de Anne Kerdiles Couture. J’ai acheté le patron quelques temps avant ma grossesse et je n’ai pas eu le temps de la coudre. Je l’ai vu portée plusieurs fois par ma copine Caboline Couture et je la trouve féminine. Je ne sais pas trop ce que ça va donner sur ma poitrine relativement présente (coucou le bonnet D, je ne te remercie pas). J’ai un coupon de crêpe bleu pétrole / canard qui sera parfait pour l’automne (et que j’ai eu chez Toto, donc pas la ruine, si c’est un flop, pas trop de larmes).

J’ai également envie de tester la blouse Carme de Pauline Alice. Elle est méga connue et reconnue ! Je la trouve très classique et sur un jean, elle est surement parfaite. Pour le moment, je n’ai pas encore investi dans le patron, j’attends de voir le temps dont je dispose pour coudre cet automne! A noter que Pauline a fait un sew along très clair et que j’apprécie grandement de suivre ce type d’explications !

Allez une dernière envie, une robe cette fois-ci … j’hésite entre une robe Viviane de République du Chiffon, dont j’ai déjà deux versions (une pied-de-poule et une écossaise, datant de ma première année de couture) et une Malvarosa de Pauline Alice (version manches longues).

Je n’ai pas de tissus précis en tête mais j’adore le tissus viscose plumetis Posie Blue d’Atelier Brunette. Je viens d’ailleurs de m’offrir des low boots IKKS qui iraient tellement bien avec …

Et ma « master piece » de l’année pourrait être une veste de mi-saison … comme un trench ou un blouson, mais là, franchement, je n’aurai malheureusement pas de temps (mais j’ai déjà le tissus…).

Allez ! Passons au TRICOT !

Je vais commencer les articles du blog version automne avec le pull Enchantée de Atelier Emilie que j’ai acheté en début d’été, lorsqu’elle a fait une promo. J’avais mis son pull dans ma to-do-list dès sa sortie, mais j’ai un peu traîné à me lancer (genre un an, quoi). J’ai choisi de le faire en rose, j’ai utilisé la Bergère de France Merino 2.5 en rose et la Kid Silk de Drops numéro 4 (Rosa). Je vous le présente jeudi, d’ailleurs ! Et oui, comme je ne tricote pas de pull d’été, j’ai déjà bien entamé les tricotes automnaux ! Ça me permet d’avoir dans mon dressing de nouvelles pièces déjà toute prête pour les premiers frimas!

J’ai également quasiment terminé mon Falesia, légèrement modifié pour qu’il devienne plus automnal, je vous le présente la semaine prochaine, je pense ! Je n’ai tricoté que des modèles d’Emilie Luis cet été 😉

Je vais ensuite tricoter le Romy de Anna Dervout (Along avec Anna) que j’ai eu lorsque j’étais abonné à Patreon. Je vais le tricoter en Drops Puna, coloris bleu marine.

Mes copines chéries m’ont offert le livre Wool Stories et j’ai décidé de tricoter le modèle d’Alice Hammer présent dans ce livre, le Bernie. Je pense le tricoter en Drops Sky, coloris Noisette, il sera top pour l’automne, je pense ! J’adore également le modèle d’Aurélie du Blog Une poule à Petit Pas. Et d’autres encore, ce livre est très chouette !

J’ai énormément aimé le Pull « Sur un nuage » de Lili Comme Tout, à sa sortie, mais je ne l’ai pas tricoté car on l’a vu partout sur les réseaux sociaux et les blogs et plutôt que de m’influencer à tricoter … moi ça me fait l’effet inverse et je n’ai plus envie du modèle ! Et puis c’est un gilet, et souvent je n’ai pas le courage de tricoter en aller-retour, Sainte Flemme … bref, je n’ai pas tricoté le modèle !

Sauf que depuis, pleins de filles l’ont tricoté comme un pull (de toute manière, il se boutonne dans le dos, je ne l’aurai donc pas laissé ouvert :p) et j’ai pensé faire de même ! Par contre, si je compte bien ajouter quelques mailles au dos pour créer une fausse patte de boutonnage, je compte relever des mailles pour ajouter une vraie bande et coudre des boutons ! Bref, je vous expliquerai mes modifications quand ça sera fait 🙂 Et j’ai déjà la laine, ça sera donc en BdF Merino 2.5 couleur mauve bébé et en Alpaca Silk Brushed, coloris lavande clair (ref 17).

Le dernier de l’automne/hiver sera surement le Sweet Sweater (j’ai la version 1.0 du patron) que j’ai hyper envie de tricoter en vert forêt (et en Drops Brushed Alpaca Silk Vert Forêt (ref 11) que j’adore !).

C’est déjà pas mal pour la fin d’année, je crois … sachant que les patrons de pulls et accessoires en jacquard vont commencer à sortir et que je sais d’avance que je vais en vouloir une 😉 A raison d’un tricot par mois en moyenne … j’espère avoir un peu de temps !

Il me manquera tout de même un gilet d’hiver et ça sera très certainement le Lady Marple, que j’ai acheté il y a trèèèèès longtemps et que j’ai vraiment envie de porter (voir d’avoir en plusieurs couleurs …).

Je vous souhaite une belle entrée dans cette jolie saison qu’est l’automne, je suis définitivement une fille d’été, mais j’adore voir la nature changer en automne (mais je déteste les jours qui raccourcissent …).

BlogPost

J’ai lu #2

Un second post du type pour vous parler de mes dernières lectures !

Allez c’est parti !

Fractures, Franck Thillier.

On rencontre Alice, qui en plus de ces multiples pertes de mémoire, tombe sur une photo de sa soeur jumelle récente alors qu’elle est censée être décédée des années plus tôt. Ajoutons à ça, un père ex grand reporter, légèrement marqué par le conflit au Liban, des fringues pleines de sang dans sa douche … Bref, tout se bouscule, et encore plus si on ajoute un hopital spy et un patient catatonique au tableau.

Je ne connaissais pas Thillier, j’ai vraiment aimé le début de l’histoire. Les personnages sont « épais » on les devine petit à petit. Alice ne vit pas vraiment au pays des merveilles … et on a envie de la suivre dans les découvertes de son histoire. La fin, même si on se doute rapidement de pleins de trucs, est surprenante et le fait que l’auteur est tenu un blog en se faisant passer pour Alice, j’ai vraiment trouvé ça « drôle ». Et puis, j’ai toujours trouvé les gens ayant plusieurs personnalités complètement incroyables, et ici forcément, j’ai adoré !

Au fond de l’eau, Paula Hawkins

J’ai adoré « La fille du train », le bouquin, le film beaucoup moins (alors que mon chéri qui n’avait pas lu le bouquin a bien aimé, lui).

Du coup, il fallait absolument que je lise celui-ci !

Les multiples narrateurs, faut aimer, moi j’ai bien aimé. Par contre, dans le premier roman, elles sont 3, on ne se perd pas, là, j’avoue, ils sont nombreux, torturés et des fois, au début du chapitre, j’ai eu un doute sur qui était qui …

Hormis ça, j’ai vraiment aimé. J’avais lu les avis qui disaient que le 1er romain était génial et celui-ci était long et moins bien, ben moi j’ai certes moins aimé que « La Fille du train » mais j’ai vraiment trouvé ça prenant. L’eau est omniprésente, le non-dit est pesant, « les héroïnes » sont torturées comme il faut … bref, je le conseille, ça se lit bien et même si j’avais de gros doutes … je n’avais pas trouvé complètement la fin !

Millenium 1, Les hommes qui n’aimaient pas les femmes, Stieg Larsson

Bon, en vrai, c’est peut-être la 3ème ou 4ème fois que je le lis, j’ai d’ailleurs lu les 4, mais c’est uniquement le 1er dont je suis fan. J’adore le côté cold case de l’histoire, l’enquête de Mickaël, les fleurs séchées, le froid, le pont, la photo d’Harriet, Lisbeth et tous ces hommes qui n’aimaient pas les femmes (quel titre parfait, tellement parfait). Je connais l’histoire par cœur, mais je sais que je le lirai encore, l’an prochain, surement. Il va de soit que je lirai le 5ème, et le(s) suivant(s) s’il y a lieu …

C’est un best-seller et tout le monde l’a lu, que dire de plus …. les premières pages sont « longues », mais on veut tellement savoir qui envoie les fleurs … et puis Lisbeth, son histoire, son allure. Bref, j’adore ce bouquin !

Je n’avais jamais écouté la version audio livre, et j’ai bien aimé la voix du lecteur. Ce n’est pas toujours le cas, malheureusement.

Le Signal, Maxime Chattam

Je découvre un peu Maxime Chattam, je suis sûre d’avoir déjà lu des romans de lui, mais j’avoue que je ne me souviens pas du tout des quels …

Je pense que j’aurai écrit que j’avais adoré ce bouquin si à la moitié du livre, on avait pas basculé dans le « surnaturel ». Ce n’est pas du tout mon délire normalement et j’ai même failli laisser tomber. Mais j’aimais bien la petite famille, alors j’ai persévéré et ma foi j’ai bien fait.

En gros, c’est l’histoire d’une famille qui emménage dans un trou paumé, près de Salem, aux US. Elle faisait de la télé, lui il écrit des pièces de théâtre (dont le succès reste à prouver) et ils ont 3 gosses et un chien. Ils ont un coup de cœur pour une maison (celle de la couverture) et ils emménagent tout contents. Sauf que le jour de leur arrivée, une passante se suicide en se jetant sous une voiture et qu’à partir de ce moment-là, les mômes enchaînent les cauchemars, ils ont des insomnies, y a tout un tas de morts suspects … Et donc là, bim « surnaturel » … En même temps, près de Salem … j’eu pu m’en douter !

J’ai vraiment aimé les personnages, babysitter et chien compris ;-), j’ai franchement eu les foies à plusieurs reprises. Certaines scènes sont un poil cracra quand-même (la baignoire et les rasoirs, rien que d’y penser… bouh). J’ai l’impression que ce bouquin tend vers du Stephen King (mais ma connaissance de l’oeuvre est trop limitée pour en être sûre !).

Bref, j’ai bien aimé, j’ai eu peur et c’est bien ficelé !

Et je profite de cet article pour vous parlez d’une série que je vous conseille vraiment. Je n’ai pas fait d’articles spécifiques sur les séries que l’on a regardé récemment car je n’ai vraiment pas eu de coups de coeur … Je mise gros sur la S3 de Stranger Things !!!!

Donc parlons de Chernobyl. Il s’agit d’une mini série de 5 épisodes visible sur HBO.

La série raconte la catastrophe nucléaire de Tchernobyl datant d’avril 1986. Le focus commence 12h avant la catastrophe et se termine 2 ans après. On y voit l’accident, le nettoyage, les hospitalisations et le procès.

Alors, si ça n’avait pas été un fait réel, je vous aurai dit que j’avais adoré la série. Clairement ça aurait été un super romain de science-fiction.

Alors bien sûr, j’ai bien conscience que l’histoire est romancée, mais j’ai vraiment aimé le réalisme des images. Pour les faits, franchement, je ne sais pas, je n’ai aucune connaissance sur le sujet, mais j’ai vraiment bien appris et compris le fonctionnement des réacteurs, ne serait-ce que pour ça, je vous conseille de voir la série.

Cette série m’a perturbé, elle met en exergue le besoin de démocratie, de la liberté de la presse, des lanceurs d’alerte et de la justice. Franchement, la réaction du juge au procès est dure, vraiment ! J’ai trouvé des parallèles avec notre société actuelle et franchement, ça fait peur. On a l’impression que sur certains aspects, la société n’a pas évolué, voir régresse.

Le comportement des hommes est très bien rendu, qu’ils soient coupables ou héros (les mineurs, les 3 désignés volontaires qui vont ouvrir les vannes d’eau pour refroidir le cœur … franchement bravo), c’est très bien fait. Ce n’est pas pathétique, moi j’ai horreur du pathos qui te tire la larme … mais là c’est factuel, c’est clair et pas pathétique. Il y a clairement des moments compliqués, comme quand on voit les pompiers se faire soigner et mourir, mais ça ne dure pas et ce n’est ni glauque ni gore.

En fait, s’il ne faut regarder qu’un épisode, c’est le dernier, le procès. Le réacteur et la fusion du cœur y sont vulgarisés par Valeri Legassov et j’ai adoré la démonstration. Les réactions ou non-réactions des protagonistes de l’accident et des juges est effarante. Et puis les 3 dernières minutes de l’épisode (et donc de la série) m’ont clairement bouleversé. On y voit des images d’archives (et la ressemblances entre les acteurs et les vrais protagonistes est juste wahou !) et on y cite l’impact chiffré de la catastrophe (et moi je fais des stats dans la vraie vie, alors les chiffres …). Le bilan est simple, l’ex URSS a clairement minimisé la catastrophe et amoindri l’impact sur la population vivante et à venir. Ils n’ont jamais admis plus de 31 morts, ils ont arrêté de compter en 87 (ici les infos récentes sur wikipédia) .

Bref, je ne saurai que vous conseillez de voir cette mini série, c’est court et nécessaire pour comprendre que le manque d’information, la désinformation, l’endoctrinement, le mensonge et les secrets (d’état, ou pas) tuent des humains. Hier et encore aujourd’hui. Les images sont sublimes, grises, lugubre, tellement URSS dans les années 80 (si vous avez vu Good Bye Lenin!, on y est). La musique synthétique (on en parle du bruit de l’outils qui mesure les radiations, le truc le plus flippant/stressant qui soit!), l’atmosphère tellement pesante … A aucun moment on ne s’acharne sur les soviétiques ou sur le nucléaires, ce n’est pas un pamphlet pour l’écologie, c’est juste l’Histoire. L’Histoire avec un grand H, pour pas oublier/reproduire. Au final, la démonstration de Legassov (et son suicide qui en découle), c’est ça : admettons l’erreur et corrigeons (les réacteurs ont un défaut de fabrication lié au coût) pour éviter que cela ne recommence.

Les avis ici sont équivalent au mien … ne loupez pas ce chef d’oeuvre ! Et j’attend avec impatience la version russe de la série, pour comparer !

Le trailer de la série est ici, mais franchement ça parait beaucoup plus gore et théâtrale que ne l’est réellement la série. Limite il la dessert, malheureusement.