Vie de Maman

Et les couches, alors?

Cet article n’est pas sponsorisé. Il ne reflète que mon avis de maman.

Bonjour à tous !

Encore un article Vie de Maman, en si peu de temps, ben dis donc! C’est l’été ça me motive, j’ai l’impression !

Je voulais vous faire part de mon retour sur les couches que j’ai pu expérimenté avec ma fille. Je précise tout de suite que Charlie a un terrain assez sensible au niveau du siège. Donc niveau fesses rouges, on s’y connait. Je vais d’ailleurs commencer par la solution qui semble fonctionner le mieux pour soigner les érythèmes chez Charlie. Il faut dire qu’à chaque poussée dentaire c’est la cata, selles acides, siège en feu et à vif. Charlie n’est pas un bébé qui se plaint, on arrive même à la changer sans trop de larmes, le bol, hein !

Par contre, qui-dit poussée dentaire ne veut pas dire dent … c’est à dire qu’elle va me faire ça pendant 3 jours et puis plus rien. Ca va revenir 2 semaines plus tard …

67375171_wide
Image issue de Baby Center

Après avoir essayé tout un tas de couches et de crème, voici le soin qui fonctionne le mieux en cas de crise chez nous:

  • « lavage » au coto-pad avec de l’argent colloïdal (je l’achète via Copmed ici).  Il s’agit d’un mélange d’eau pure et de microscopiques particules d’argent.
  • si il n’y a pas d’inflammation du siège, je nettoie ensuite au liniment (j’utilise celui d’Alphanova qui est bio ici). Je n’utilise JAMAIS de liniment sur peau rougie ou a sang, elle hurle, j’imagine que ça la pique.
  • si la peau est à vif, j’utilise de l’éosine (via un coton-tige) sur chaque plaie et je laisse sécher.
  • j’applique en couche épaisse le crème Eryplast de Lutsine que j’achète ici.
  • j’utilise les couches Tamboor (via abonnement, cf en fin d’article).
  • En cas de très grosse crise, j’utilise des cotocouches pour isoler de l’urine.

Voilà pour la routine. Quand il n’y a aucun terrain « fesses rouges » en vue, je ne mets pas de crème. Parfois du talc (du 100% talc, attention à certaines marques connues qui mettent tout et n’importe quoi dedans, les marques distributeurs sont en général 100% talc, en tout cas chez Auchan et Intermarché, celui-ci parait très bien).

couche-lavable-wd-510
Image de Doctissimo

Allez, parlons couches maintenant !

Durant ma grossesse, un magazine de consommateurs a sorti une étude sur le contenu des couches et les perturbateurs endocriniens. Je dois avouer que ça ne m’avait jamais traversé l’esprit avant de lire ça. A aucun moment, je ne mettais demandé ce qui pouvait y avoir dans les couches (ni dans les tampons ou les serviettes périodiques non plus!).

J’avoue que ça m’a donné à réfléchir. Sur le coup, je me suis dit que j’allais acheter les couches bio « Love and Green ». Je les ai utilisé et j’en étais très contente. Le prix par contre est élevé. Je n’ai pas eu de fuite et ma fille les supportait très bien.

J’ai également utilisé les Mots d’enfants de Leclerc et les Toujours de Lidl. J’ai arrêté les 2 pour cause de fesses rouges à répétition. Les Lidl étaient parfaites jusqu’à ce qu’elles changent de nom. Et depuis, impossible de lui faire porter. Elles n’auraient cependant pas changer, alors est-ce que c’est une réaction tardive de la part de Charlie ? Je ne sais pas trop.

6248697_1-0-725659768_1000x625
Image « Le Parisien »

J’ai donc abandonné. J’utilisais donc les « Love and Green » jusqu’à ce qu’une vendeuse d’Orchestra me donne un échantillon de couche Tamboor. Elles sont vendues comme hypoallergéniques, sans perturbateurs et éco-responsable. J’ai donc essayé. La toute première chose, c’est la finesse de la couche. Surement les plus fines que j’ai touché. Elles sont très douces également. Elles ont un témoin d’humidité (passant du jaune au bleu) et ceci quelque soit la taille. Le détail est ici. Il n’y a qu’un petit dessin au niveau de l’attache (ce que je préfère, je n’aime pas qu’on voit le dessin de la couche à travers la culotte ou le body!).

A l’utilisation, je les trouve parfaites. Je n’ai eu aucune fuite (malgré des selles acides dernièrement, et j’en ai eu avec toutes, sauf avec les Love and Green). Charlie fait des nuits de 12 heures et la couche est pleine le matin, mais le siège n’est pas mouillé.

Je pense qu’avec les Love and Green, ce sont les couches que je préfère. Et les Tamboor sont mieux, d’après moi, de part leur finesse. Ma fille marche depuis 2 mois et une couche épaisse pourrait l’entraver, avec les Tamboor, pas de soucis.

pprsff_sans_1_x
Image Tamboor

Alors Tamboor, c’est parfait ???

J’ai supprimé mon avis négatif sur l’abonement car pour une raison de facilité d’accès, acheter les paquets un par un n’est pas simple dans ma boutique (centre commercial piéton), donc j’ai laissé une seconde chance à l’abonnement, et en Aout tout s’est très bien déroulé. J’ai reçu les couches en 3 jours (pour 40€/mois).

Il semble d’après ma vendeuse que les soucis de démarrage sont résolus et qu’il n’y a plus aucun problème avec l’abonnement. Je croise les doigts !

Pour rappel, mon premier essai d’abonnement était catastrophique !

J’ai testé les couches Tamboor Confort qui ne sont pas du tout les mêmes que les Tamboor Prenium. Les Confort, je les ai trouvé en lot chez Orchestra et je ne les apprécie pas du tout.

Et vous qu’utilisez-vous comme couches? Avez-vous un avis? Et quel est votre solution pour les fesses rouges?

Bel été et à bientôt !

 

 

 

 

Publicités
Vie de Maman

D.M.E, notre expérience gustative !

Me voici de retour avec un petit article sur la parentalité … ça faisait bien longtemps.

J’ai envie aujourd’hui de vous parler de la diversification alimentaire de Charlie, et surtout de la Diversification Menée par l’Enfant, autrement appelée DME. (en fin d’article, je vous mets des liens que j’ai apprécié pour me documenter).

Pour ma part, je n’avais jamais entendu parler de DME avant que Charlie ne naisse. J’ai connu le terme via le compte Instagram de @catcatxvictoire que j’adore et qui a fait ma DME avec Soline, sa seconde petite fille. Elle est un peu plus âgée que ma fille et Catherine communique largement sur la parentalité (et sur la couture et le tricot, quelle créatrice de talent !!!). J’aime son univers bienveillant et « de vraie maman ordinaire » (mais tellement canon, hein 🙂 !). Bref, j’ai suivi les péripéties de Soline avec intérêt.

DME1

Charlie a été diversifiée très (très) tôt à cause de son RGO – j’explique tout en long, en large et en travers ici (soyez fort, l’article est immense …). Du coup, si petite, je lui ai « forcément » donné des purées, compotes et autres petit-suisses. J’ai d’ailleurs rencontré un soucis avec les repas fait maison, mes purées n’étaient pas suffisamment lisses et Charlie a mangé des petits pots du commerce durant quelques temps.

Les petits pots 4-6 mois sont mixés extrêmement fins et sont assez liquides. Charlie appréciait ce type de texture. Avec le recul, je me dis que j’aurai du mixer avec plus d’eau de cuisson mes purées maison. Néanmoins, je ne regrette pas du tout d’avoir opté pour les pots du commerce, en lisant les étiquettes, on peut constater que Blédina (en bio ou non) ou BabyBio n’utilisent que l’essentiel – à savoir 70% de carottes par exemple, les 30% restant étant l’eau de cuisson.

Assez rapidement cependant, j’ai fait les repas moi-même avec mon précieux Babycook. J’ai la version basique du Babycook, acheté en soldes par ma sœur lorsque mon neveu était petit. Il a donc servi pour lui et elle me l’a donné et je l’ai re-sorti à la naissance de Charlie. Il s’agit du modèle en photo ci-dessous.

beaba-babycook-300x200
La photo provient de http://www.mon-babycook.fr/

Je suis très contente de cet appareil. Il fonctionne quasiment quotidiennement ! Et là, vous vous dites … Elle va me causer DME et elle me montre un mixeur ??? WTF !

Alors … Je ne suis pas passée du jour au lendemain d’une purée lisse « Blédina » à une tranche de jambon, hein :p (En vrai j’aurai pu, Charlie a su mâcher immédiatement, incroyable!). J’y suis allée progressivement.

DME2

Pour 3 raisons, la première c’est que Charlie a voulu manger « toute seule » très rapidement. A 6 mois, elle mettait les mains dans la purée et elle se léchait les doigts. Elle prenait également la cuillère et elle savait très bien s’en servir. Elle mange avec une fourchette depuis ces 9 mois.

La seconde raison, c’est que je me sentais « limitée » dans les recettes. Je ne peux pas vous dire pourquoi, mais je n’ai jamais réussi à mixer certaines recettes que je faisais pour son papa et moi pour lui donner.

DME3

La dernière raison, c’est qu’en cherchant des avis sur la DME sur internet, j’ai été convaincu que l’enfant avait une découverte/approche différente de l’aliment. J’ai malgré tout trouvé certains articles clivants, où le petit pot est « le mal » et où le morceau « c’est la vie » … J’avoue que je ne suis pas catégorique sur le sujet, encore une fois, c’est mon expérience, chacun se fait la sienne :p

Un peu avant ces 7 mois, nous avons décidé d’incorporer des morceaux au repas de Charlie. On a commencé par des morceaux de fruits « fondants » (banane mûre) et des morceaux de légumes archi-cuits (carottes). A partir de ce jour-là, plus aucun aliment n’a été « interdit » dans l’alimentation de Charlie. Je les ai toutefois introduits petit à petit !

Depuis, elle a goûté à tout (boudin noir, acra de morue, nem, cake jambon-olives, couscous, raviolis maison …) et souvent ses nounous sont interloquées des repas que je lui donne ! En y allant progressivement, à 13 mois elle mange exactement la même chose que nous.

DME4

Aujourd’hui son repas de midi est : piémontaise maison (dés de jambon, pomme de terre du jardin, tomate du jardin, cornichon, mayo avec les œufs de nos poules), un babybel et des mûres. Au goûter elle aura un yaourt maison avec de la confiture de myrtille maison, de la compote pomme/figue du jardin. Elle mange les mûres entières par exemple.

Charlie continue de boire un biberon de lait à chaque repas (répartis à 13 mois tel que: matin -> 240 ml – midi -> 90 ml, goûter -> 90 ml, soir -> 240 ml). Elle prends du lait de croissance. Elle reste « bas » dans la courbe de poids, le docteur m’a proposé de rester au lait maternisé tant qu’elle l’acceptera. Elle boit du Nidal 3 de Nestlé. La DME ne l’a pas fait grossir ou maigrir. Elle avait du « retard » de la période nourrisson, elle ne l’a pas rattrapé mais elle suit une courbe très logique, alors nous ne sommes pas inquiets.

J’utilise le babycook pour les purées et les compotes mais également en fonction vapeur. Nous avons un grand jardin et pour varier un peu … je cuis les aliments de façon différente. Je cuis également des féculents (avec le bol spécial) et je cuis à la vapeur. Si je fais un portion pour notre repas à tous les 3, j’utilise le Thermomix, mais si je ne cuisine que pour Charlie, c’est Babycook (pour ces compotes du goûter, c’est l’idéal).

DME5

Donc pour ma part, je donne actuellement aussi bien de la purée ou de la compote qu’une pomme de terre en morceaux à ma fille. Je pars du principe que si nous mangeons un parmentier, elle mangera ça également ! Et elle aime manger une compote au goûter.

Voilà en gros comment ça se passe. Parlons maintenant du gain!

Alors égoïstement, j’ai envie de dire que j’adore la DME. En bonne mère indigne qui se respecte, j’avoue que de ne pas avoir à cuisiner exprès pour Charlie en plus de notre repas, ça me fait grave gagner du temps ! J’essaye de faire du fait-maison au max, et il faut avouer que  s’ajouter les petits pots en plus, mine de rien ça prend du temps ! Ensuite, je ne me creuse plus trop la tête, elle mange comme nous, basta !

DME6

Mais je pense que le plus gros gain, c’est l’épanouissement de Charlie ! Elle est curieuse de nature, du coup, elle est curieuse des repas. Souvent, je place dans son assiette à compartiments différents aliments, et avant de les manger, elle les touche, elle plante sa fourchette dedans, elle choisit. Charlie ne s’est JAMAIS étouffé. Elle recrache ce qu’elle n’aime pas (c’est rare) ou ce qui est trop gros. Il va de soit qu’avoir un bavoir récupérateur et avec des manches longues et/ou un chien est en plus en DME. Il faut lâcher prise et laisser l’enfant « pitrouiller » dans l’assiette. De notre côté, hormis en ce moment avec le yaourt (elle commence à le manger seule), sinon elle n’a jamais spécialement étalé ou graissé les aliments. Par contre notre chien est obèse et il pourrait écrire un article à la gloire de la DME, tellement il surkiffe les morceaux qui tombent 😉 !

A 13 mois, je sais maintenant quelle quantité mettre dans son assiette, je sais également ce qu’elle aime vraiment et un peu moins ( ou pas du tout comme les épinards). Par exemple, si je fais des pâtes au 2 saumons, je sais qu’elle mangera le saumon fumé en premier ! Petite précision… Charlie n’a que 6 dents, 4 en bas, 2 en haut. Si j’ai donné des aliments très fondants au début, aujourd’hui, elle mange du cru sans soucis. Ses gencives lui suffisent à mâche. Elle n’a aucun soucis de transit.

DMe7

Si c’était à refaire avec un autre enfant, si j’avais le bol que le suivant n’est pas de RGO, je patienterai ces 6 mois pour ne le diversifier qu’en DME. Souvent, on me demande comment je fais avec la garde. Charlie est gardée dans une Maison d’Assistantes Maternelles et je fournis 100% des repas. Comme je l’ai dit, parfois je les étonne avec le contenu des tupperwares, mais elles m’ont suivi dans la démarche. Il faut dire que Charlie mange seule avec ou sans couverts. Elles ont même gagné du temps ! Il va de soi qu’il faut être très attentifs quand l’enfant mange, peut-être plus que pour une purée, mais franchement la mienne, elle se gère et fait sa vie !

DME8

Voici pour mon expérience de la diversification. J’avoue que ce sujet m’a beaucoup fait réfléchir et que j’ai beaucoup lu … mais que je reste persuadée que chaque enfant est unique et qu’en plus d’adhérer à une philisophie (comme la DME ici), il faut que l’enfant soit disposé. Du coup, je n’ai pas envie de véhiculer un message de « pro-DME » parce que dans le fond j’ai fait à ma sauce, je dirai plutôt que j’ai écouté les envies de ma fille et qu’elle est ravie et épanouie à table !

A lire, si le sujet vous intéresse:

Et vous, quel type de diversification avez-vous fait? Et pourquoi? J’aimerai bien savoir !

A très bientôt pour du DYI !

Bel été !

DME9

Les photos de l’article ne sont pas représentatives de tout ce que Charlie a pu goûté et elles n’ont pas été faites dans le but de l’article. Ce sont des photos prises sur le vif, lors des repas! Du coup, cela vous montre qu’elle mange un peu de tout, comme du jambon, de la rillette de St Jacques avec du pain de campagne, des asperges et du colin, des pâtes et du saumon, de la banane, du cake à la courgette et au chèvre … comme nous, quoi !

Vie de Maman

La chambre de bébé

P_20170430_143917

J’avais présenté la chambre de bébé sur mon ancien blog, et j’ai eu envie de vous la monter ici. Quand nous avons fait la chambre de bébé Charlie, nous ne connaissions pas son sexe, du coup il fallait une chambre mixte.

Avant que ça soit une chambre, c’était une mezzanine dans laquelle j’avais mon atelier couture et tout mon matériel. Comme on le voit sur les photos j’avais de grands placards qui étaient pleins … ça a été dur de ranger, trier et donner mes tissus et laines stockés car je n’avais plus de place pour les ranger.

Au final, je suis contente, je n’ai conservé que le nécessaire et je m’en porte mieux, j’ai l’impression que je surconsomme moins 😉

P_20170430_143908

Notre bébé est le dernier arrivé d’une grande famille. Du coup ma sœur et mes belles-sœurs nous avaient conservé tout un tas de matériel.

Nous n’avons pas eu beaucoup de chose à acheter neuf et j’en suis très contente. Je considère qu’un bébé utilise très peu certaines choses (je ne vous parle pas des vêtements taille naissance qu’ils portent 1 semaine, voir pas du tout suivant leur poids…). Par exemple, le transat que l’on voit sur la photo n’a pas été utilisé par ma dernière nièce car sa maman a utilisé celui de ma précédente nièce. Du coup, il était neuf (mais d’occasion !).

P_20170430_144121

On a acheté de la déco, du placo (pour fermer la mezzanine), de la peinture … mais le lit, le fauteuil (dans lequel j’ai passé beaucoup de nuit pour donner les biberons de nuit), le coffre à jouets … sont d’occasion et proviennent de la famille. Le coffre à jouets était marron et appartenait à ma maman, il a été à moi, puis à ma sœur. Il a suivi ma sœur et à appartenu à mon neveu et est devenu blanc, il est maintenant à bébé Cha !

P_20170430_143926

Le lit est celui de mon neveu, le petit fauteuil était à un couple d’amis et a servi à leurs enfants puis à mon neveu … La table à langer / commode a été acheté 70€ sur le bon coin et je la trouve super pratique maintenant que je l’utilise depuis 6 mois !

P_20170430_143844

P_20170430_143832

Depuis les photos, Charlie a eu énormément de peluches, de jouets qui prennent tout plein de place et qui personnalise sa petite chambre.

Elle y dort la plupart des nuits et elle semble s’y sentir bien.

A refaire, je referai la même petite chambre !

A bientôt par ici !

Tina

P_20170430_144151

Vie de Maman

Les rituels

D’un point de vue purement organisationnel, j’ai besoin que ma fille soit au lit à 21h max. Alors pas forcément maintenant, je ne bosse pas, mais justement pour quand j’aurai repris le travail (et c’est bientôt), il faut qu’elle comprenne que le soir, on dort !

J’ai lu qu’à partir de 6 à 8 semaines on pouvait facilement introduire un rituel dans la vie de bébé. Alors moi j’ai vraiment besoin du rituel du matin (le réveil) et du soir (le coucher). Le reste, je dois l’aborder avec la nounou qui s’occupera de Charlie. Charlie va être gardée dans une MAM (Maison d’Assistantes Maternelles) et aura donc une nounou attitrée et 3 autres !

Le matin, le rituel n’est pas encore défini. J’y réfléchie. Le soir par contre, c’est en place et ça fonctionne! J’ai rien inventé, j’ai fait exactement ce que j’ai lu dans un magazine PARENTS d’il y a 3 ans que j’ai consulté dans la salle d’attente de ma sage-femme.

L’article disait qu’il fallait choisir un rituel fixe et l’appliquer durant 15 jours sans faute afin que le bébé l’intègre correctement. Il fallait juste que le rituel soit simple, tel que bain, biberon, câlin, dodo.

Du coup, moi j’ai choisi ça. Je commence par préparer la baignoire vers 19h15. Je baigne Charlie, je ne la savonne complètement qu’une fois tous les 3 jours, tous les jours, je savonne le siège uniquement. On joue un peu, disons jusqu’à 19h40, ensuite je la mets en pyjama et en turbulette (pour ne pas avoir à le faire si elle s’endort sur le bib). Ensuite je lui donne le biberon, souvent c’est compliqué (voir mon article sur le RGO) et une fois le biberon pris, je la laisse relevée 20 min minimum (toujours ce fichu RGO). Et 3 fois sur 4, elle s’endort sur nous pendant qu’on attend les rots. Dans ce cas, je la monte dans sa chambre, dans son lit. Charlie dort depuis ces 8 semaines dans son grand lit. Précédemment, elle dormait dans un couffin soit dans sa chambre, soit dans la nôtre suivant l’état de mon bébé RGO. Maintenant que ça va mieux (y a encore de sérieux ratés…), elle a intégré son lit et ceci sans aucune difficulté.

Nous avons placé une guirlande lumineuse au dessus de son lit. La lumière est très faible, ça marche à pile. On y voit deux avantages, d’une part si Charlie se réveille en pleine nuit, elle n’est pas dans le noir complet. Je me dis qu’elle aura moins peur. De plus, les premières nuits, Charlie se réveillait x fois pour retrouver sa sucette. Je me levais et je lui redonnais la sucette, je mettais ma main sur son dos (elle dort sur le ventre) et elle se rendormait en 2 minutes. Encore une fois, j’ai lu dans l’article qu’il ne fallait surtout pas caresser le bébé, ne pas lui parler et encore moins le prendre ( il va de soit que si l’enfant hurle, on le prend, hein!). En gros, toute sollicitation est trop importante pour que le bébé réussisse à se rendormir. La main s’est suffisant pour rassurer le bébé mais ça ne le réveille pas complètement. Du coup, pas besoin d’allumer la lumière!

Il arrive de plus en plus souvent que Charlie ne s’endorme pas sur le biberon, dans ce cas, je la mets au lit en lui disant tous les soirs la même chose. En gros je l’embrasse, je la berce un peu et je lui explique qu’il est l’heure de dormir, que je l’aime et que je la verrai demain. Je la couche et je reste 2 minutes avec elle (souvent je range un peu) et je descends. Environ 10 minutes après, sans pleurs, elle dort.

En général, il est 20h15 ou 30. Et elle dort 8h sans réveil, 11h si on compte que je me lève lui redonner la sucette. La 1ère nuit, elle a fait 21h 4h, la seconde 21h30 5h30… Aujourd’hui, c’est 20h / 7h00 en moyenne!

Les articles qui m’ont aidé:

http://www.mumtobeparty.com/bebe/le-rituel-du-coucher-chez-bebe-tout-un-programme

https://www.babycenter.fr/a6300195/le-rituel-du-coucher-chez-les-b%C3%A9b%C3%A9s

http://bebeblabla.fr/rituel-du-coucher-pour-bebe-ce-que-jai-teste-et-ce-qui-marche/

 

Et vous, vous avez mis en place des rituels? Vous avez des idées pour celui du matin?

Le prochain coup, dans la catégorie Vie de Maman, je vous parlerai de mon envie de tenter la diversification précoce pour Charlie, qui normalement d’après notre pédiatre et notre médecin généraliste devrait aider Charlie à avoir moins de régurgitations. Charlie aura 3 mois le 28 Août et nous comptons commencé à ce moment-là.

Qu’en pensez-vous? L’avez-vous tenter? Et quel était le résultat ?

A bientôt par ici

Tina